le site des étudiants et amateurs de medecine

www.medrabat.tk

13 décembre 2007

salaouis ....faites de la nage!!!!

SLAOUIS FAITES DE LA NAGE !!! Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Daoui Hicham (Salé)  

La population de Salé est sujette à une véritable crise du transport urbain depuis la mise en retraite de l’arsenal de la RATR, un départ non volontaire qui n’a profité qu’aux compagnies privées qui travaillent toujours avec des bus dangereux pour la circulation, un personnel agressif et une hygiène qui fait vomir.

Les grands taxis quant à eux font régner leur propre loi celle du transport vers la destination qu’ils veulent quand ils le veulent et au prix qu’ils veulent notamment lors des heures de pointe. Les fonctionnaires galèrent pour arriver à temps à leur boulot (Salé est une ville essentiellement habitée par les moyens et petits fonctionnaires qui font la navette parfois jusqu’à 4 fois entre Rabat et Salé), la situation tourne parfois au trouble manifeste à l’ordre public voir quasiment des petites émeutes (sous les yeux bienveillants des autorités locales) lorsqu’un individu pressé de rentrer à son travail parfois par courage et des fois par peur de perdre ce travail essaye d’obliger un taximan de le déposer à Rabat (les taxis préfèrent faire une double course pour accroitre leur gains ou bien ne transportent les gens qu’à l’intérieur de Salé pour éviter l’embouteillage toujours un problème sur les deux ponts qui séparent Rabat de Salé), les conducteurs de taxis pour la plupart d’entre eux sont armés de battons, agressifs et mal vêtus sur des taxis mal entretenus habitués au transport rural ils ont toujours l’impression de transporter du bétail sans respect des règles de la politesse communément reconnus dans la relation prestataire de service/client, la délivrance des permis de (confiance) se fait au tas sans se soucier du niveau ou bien de la remise à niveau des candidats, ce qui rend ces chauffards des tueurs en série potentiels, le dernier examen  des permis de confiance pour l’exploitation des petits et grands taxis de la préfecture de Salé a été bien suivi par la presse nationale  qui accuse les autorités locales de corruption et l’agence de réaménagement de la vallée du BOUREGREG  de retarder l’échéance pour la délivrance de ses papiers (on veut donner une chance au tramway !!) livrant les Slaouis à leur sort, la population a besoin de plus de taxis on leur promet le tramway en 2010, ils ont besoin de bus propres on leur annonce un concessionnaire étranger, et on leur promet le renouvèlement de l’arsenal actuel (la licence d’exploitation pour les concessionnaires privés a expiré depuis 3 ans donc il y’en a qui doivent plier bagages), même les petites barques qui transportent les gens des deux rives du BOUREGREG ne sont plus de la partie à cause des travaux de réaménagement, les Slaouis ont eu droit dans ce sens à un grand panneau d’excuses de la part de l’agence de réaménagement de la vallée du BOUREGREG, un slogan qui fait rêver : hier c’est la merde (désolé pour nos amis nostalgiques) aujourd’hui c’est des travaux donc plus de merde parce que temporairement  pour 3 ans au moins !! vous aurez  un transport pourri, tous les goudrons praticables de la ville sont détruits et demain c’est la belle vie mais pas avant 2010, à salé il faut faire des sacrifices personne n’a le droit d’être heureux avant 2010, les jeunes ne vont pas trouver du boulot avant 2010 et nos rues ne seront pas tranquilles et sécurisées avant 2010, quant au transport débrouillez vous avec les moyens du bord : faites de la nage !! Ah en voilà une bonne idée ça devrait faire un bon slogan : faites de la nage pour éviter l’embouteillage, comme ça vous nous foutez la paix et merci.


Source:www.selwane.com

Posté par futurmedecin à 20:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    remerciements

    merci d'avoir posté mon article

    Posté par moi meme, 24 février 2008 à 21:50

Poster un commentaire